RICHARD SANDERSON « HOW TO BE ELEGANT » Son dernier album (Interview)

Né en stéréo d’un père Écossais jouant de la batterie et d’une mère Française jouant de l’accordéon, il est attiré très tôt par la musique.À cinq ans, il commence le piano classique.  À quinze ans, la guitare, puis deux ans plus tard devient organiste dans un groupe de hard rock.  Il y restera trois ans, puis deviendra notamment le pianiste de Nancy Hollaway et de David Christie.

À vingt ans, il monte son premier orchestre et part jouer dans les grands hôtels du monde entier.  Il fait ensuite un premier séjour aux États-Unis où il joue avec différents musiciens puis s’inscrit au Berklee College of Music pour étudier l’harmonie et l’orchestration.

À vingt-cinq ans, c’est le retour en Europe.  Il travaille au fameux studio “Trident”. C’est là qu’il rencontre Vladimir Cosma venu chercher des artistes pour illustrer un film. De cette association est née la chanson “Reality” du film “La Boum” DE CLAUDE PINOTEAU .  C’est un immense succès:  n° 1 dans quinze pays, huit millions de disques vendus à ce jour dans divers pays d’Europe et d’Asie.  Suivront d’autres succès: “She’s a Lady”, “Your Eyes”,  IL Y A 30 ANS“T’as le Look Coco”, etc.

À trente-cinq ans, il se tourne vers la composition pour l’image et, aujourd’hui, sa musique passe sur toutes les chaînes de télé.  Il devient le compositeur attitré de Daniel Costelle pour ses séries historiques (La Victoire en Couleurs,” (Emmy awards 1995 comme meilleur film étranger), du show télévisé “L’Élection de Miss France”, et bien d’autres.

Pour ses quarante ans, c’est la consécration, Barbara Hendricks le choisit comme compositeur et producteur pour la composition et la réalisation d’une chanson pour l’Unicef…

Depuis, il partage son temps entre la composition à l’image, la production de jeunes talents et les galas dans toute la France…

« La mélodie des « Miss France »depuis dix ans, c’est moi (rires). J’ai travaillé pour beaucoup d’émissions comme Un siècle d’écrivains de Bernard Rapp ou Terres des Mondes. À chaque fois, je m’occupais du générique et de la musique additive ».Puis récemment, il a retrouvé la scène Avec  la RFM Party 80 pour enfin créer ses propres tournées 80 avec Sloane et Alain Lorca (Gold) show sous le nom Passion 80.

Il chante « T’as le look Coco »  composé à l’époque pour Laroche Valmont, « Words et He should have gone dancing » la version anglaise de Y’a qu’à danser. Sloane chante « Besoin de rien, envie de toi », « Alexandrie Alexandra » et un medley (Macumba, Africa, Eve lève toi, Voyage voyage…). Pour les prochains concerts, ils ont  ajouté un hommage à Rose Laurens.

Et il vient d’ enregistrer un nouvel album « How to be Elegant »

« Un album au ton joyeux avec de la musique qui donne du bonheur ». Le premier titre s’appelle « All my dreams come true », c’est un clin d’œil au refrain Dreams are my Reality. Trente ans après se succès de « La Boum ».

INTERVIEW DE RICHARD SANDERSON