HEAVY ROCK : FINGER LICK : Sortie du EP « One Way Ride »

Premier EP des belges de FINGER LICK . Un rock puissant, sombre et riche en contrastes, bercés de voix pleines d’émotion, parfois rugissantes, parfois agonisantes.

Sexy stoner from the hellhole.

«Un rock puissant, sombre et riche en contrastes, bercés de voix pleines d’émotion, parfois rugissantes, parfois agonisantes. Un tout monolithique qui peut tout balayer sur son chemin. Et c’est là l’ambition du groupe : à travers des morceaux enracinés dans l’émotion, de retransmettre la puissance de ce qu’ils véhiculent au plus grand nombre.» FROGGY DELIGHT
« On conseille néanmoins aux amateurs gourmands de Heavy Rock en général, par exemple de cette longue vague qui roulerait des QUEENS OF THE STONE AGE à PEARL JAM par exemple, de jeter une feuille curieuse à cette rondelle franchement bien ficelée » NAWAKULTURE 

« Un excellent remède contre la morosité ambiante. » ROCK IN SHAKE

ECOUTER : HEAVY ROCK

Philip KAYNE – Les conquérants d’Aton – Tome II : Aÿ, le Pharaon Sans Couronne & Tome I : La part de vérité Editions Beaudelaire (Interview)

Tout commence par une tentative d’assassinat à l’encontre du Pharaon Sémenkharâ. Le danger et la corruption sont partout depuis la disparition de son père, le Pharaon Akhenaton. Dénommé l’Hérétique par ses opposants, ce dernier était l’intransigeant souverain qui, sous l’égide d’Aton le Vrai, avait relégué les anciennes divinités au rôle de figurants. La guerre des clans reprend de plus belle et seul le Divin père Ay, celui que l’on nomme AtonAy, en mesure toute l’étendue. Aux menaces de l’intérieur ourdies par les tenants du dieu Amon, viendront s’ajouter celles des ennemis extérieurs de l’Égypte, avec les Hittites et leurs alliés. Ay possède une alliée de poids, sa petite-fille, Méritaton, ambitieuse et décidée, qui est aussi l’épouse-soeur de Sémenkharâ. La rencontre amoureuse que fera la jeune reine avec le général Paatonheb la confortera encore dans son idée d’épauler Ay. Dans ce conflit ou l’un jure la perte de l’autre, tous les coups sont permis et les tragédies personnelles vont s’enchainer. Ay verra sa famille endeuillée, le laissant un temps déconcerté et amer. Mais l’atteinte la plus inattendue viendra de la trahison dans ses propres rangs, parmi le clergé d’Aton. Alors que l’héritage d’Akhenaton semble voué à disparaitre à tout jamais, Ay va tenter une ultime manoeuvre?: convaincre Pharaon de chasser hors d’Égypte les agitateurs de tous bords. Guidé par le savoir d’éminents égyptologues ou d’archéologues de renom, l’auteur nous livre sa propre intuition de chercheur des civilisations anciennes et, en particulier, la civilisation pharaonique, celle qui a édifié la grande pyramide et la plus vaste société organisée de son temps. Mais l’auteur n’oublie pas que ce sont les hommes et les circonstances qui font l’histoire?!

INTERVIEW DE PHILIPP KAYNE

Continuer la lecture de « Philip KAYNE – Les conquérants d’Aton – Tome II : Aÿ, le Pharaon Sans Couronne & Tome I : La part de vérité Editions Beaudelaire (Interview) »

JAZZ : PASCAL SCHUMACHER «Sol» (Neue Meister / DistriArt Musique) Sortie le 5 juin 2020

 

L’écrivain italien Umberto Eco a dit une fois : « la solitude est une sorte de liberté » – une affirmation qui s’applique particulièrement bien au dernier album de Pascal Schumacher, SOL. Vibraphoniste et compositeur, Pascal
Schumacher s’est fait un nom en participant à différentes collaborations musicales, du quartette à l’orchestre symphonique.
Récemment, il s’est lancé en solo – un moment libérateur, riche d’une sagesse
insoupçonnée : « J’ai découvert une foule de choses sur moi-même, plus que je n’aurais jamais imaginé », déclare-t-il. Comme bien des histoires d’amour, la relation entre Schumacher et son instrument a commencé… par un coup de foudre!
« Lorsque j’étais enfant et que j’allais à mon cours de percussion, il y avait cet instrument qui brillait, tout doré ; dès que le professeur quittait la salle, je ne pouvais pas m’empêcher d’en jouer », se souvient-il. Pour qui connaît le
vibraphone, cette attraction semblera bien compréhensible : la combinaison des tubes verticaux et des lames brillantes produit un son à la fois métallique et velouté, extraordinairement éthéré, dès que les lames sont frappées par les mailloches.

Un attrait que capture également très bien le premier morceau de SOL, Amarcord : le tintement pétillant des sonorités y est une invitation tellement subtile et intime à écouter le reste de l’album que l’on dirait un jeu de séduction. « La sonorité du vibraphone, pour moi, a toujours eu quelque chose de magique », ajoute Schumacher.

JAZZ : MARIE MIFSUD EN CONCERT AU STUDIO DE L’ERMITAGE LE 16 SEPTEMBRE 2020 MARIE MIFSUD EN CONCERT AU STUDIO DE L’ERMITAGE LE 16 SEPTEMBRE 2020

L’album s’ouvre et se referme sur un souffle. La vie condensée en un album, calée sur un fil conducteur – Interlude Ré1 et Postlude Ré2 -, dans lequel Marie Mifsud esquisse un sanglot, un écho ou développe « un jeu rythmique sur l’inspiration et l’expiration ». L’ensemble s’intitule Récif, un enchaînement de matières, de plages musicales, qui forment un tout, une digue protectrice d’où scruter les horizons. « Cet album parle avant tout de la vie et des envolées d’émotions qui nous traversent. Ou comment trouver une harmonie dans tous ces contrastes », résume-telle. Voix plurielles pour une voie singulière Certains l’ont qualifiée d’OVNI (Objet Vocal Non Identifié) pour traduire sa virtuosité vocale : scat, vocalises, envolées lyriques, impros, effeuillages a capella, timbre de velours, la soprano multiplie les jeux de voix au service de la musique….

«Une des chanteuses les plus inventives de la scène actuelle»
Jazz Magazine 2018 – JF Mondot

En concert Mercredi 16 SEPTEMBRE 2020
à 21h 
Au Studio de l’Ermitage

Continuer la lecture de « JAZZ : MARIE MIFSUD EN CONCERT AU STUDIO DE L’ERMITAGE LE 16 SEPTEMBRE 2020 MARIE MIFSUD EN CONCERT AU STUDIO DE L’ERMITAGE LE 16 SEPTEMBRE 2020 »

JAZZ : FRANCK WOLF «Acoustic Five» Sortie le 27 mars 2020 En concert ( Si le virus et les autorités le permettent ) Mardi 5 mai 2020 à 21h Au Sunside 60, 75001 PARIS

 

L’Acoustic Five est composé d’un saxophone, d’un violon, d’une guitare (ou d’un violoncelle), d’un piano, et d’une contrebasse. Il s’agit d’un quintette de jazz acoustique qui pratique une musique de chambre extrêmement lyrique et sophistiquée. Un voyage musical fascinant et singulier, qui malgré son instrumentation « chambriste » et l’absence de batterie, s’inscrit profondément dans le vocabulaire du jazz, où le « lâcher-prise », l’interaction et le swing sont omniprésents. Un projet ambitieux et original, où l’écriture et l’improvisation font bon ménage et nous procurent de belles surprises et un grand plaisir qui se distille avec délice au plus profond de nos âmes sensibles.

Continuer la lecture de « JAZZ : FRANCK WOLF «Acoustic Five» Sortie le 27 mars 2020 En concert ( Si le virus et les autorités le permettent ) Mardi 5 mai 2020 à 21h Au Sunside 60, 75001 PARIS »

JAZZ : THIERRY MAILLARD BIG BAND – NOUVEL ALBUM «Zappa Forever» Sortie le 19 juin 2020 – En concert 26 juin 2020 à La Ferté jazz Festival

 

Thierry Maillard nous offre un nouveau Live le 25 avril à 19h00 à l’occasion de la sortie de son nouvel album « Zappa Forever ». Il nous fera découvrir en exclusivité un nouveau titre. Vous nous rejoignez ?

Pianiste, compositeur et arrangeur remarqué, Thierry Maillard a longtemps cultivé un rêve : celui d’enregistrer avec des grandes formations. En 2018, cet aventurier qui n’a pas froid aux yeux a assemblé son premier big band, pour un album salué à juste titre, Pursuit of Happiness. Non content d’avoir repoussé les limites de sa musique, cet infatigable créateur a décidé d’aller encore plus loin sur sa nouvelle production. « J’ai voulu proposer quelque chose de plus fort et de plus fou » explique-t-il. Le résultat ? Zappa Forever, un double album aussi gonflé qu’abouti, inspiré par l’inclassable américain disparu en 1993. « J’ai découvert sa musique à l’âge de 14-15 ans par l’intermédiaire d’un copain guitariste qui écoutait aussi bien Led Zeppelin que Queen ou Frank Zappa. »

Et En concert 26 juin 2020 à La Ferté jazz Festival

Continuer la lecture de « JAZZ : THIERRY MAILLARD BIG BAND – NOUVEL ALBUM «Zappa Forever» Sortie le 19 juin 2020 – En concert 26 juin 2020 à La Ferté jazz Festival »

THRILLER : RENAUD SIRY « SIGNE MONA » Editions Douin ( A paraître prochainement)

Tout le monde connait Mona Lisa. Mais vous-êtes-vous demandé un seul instant, si celle qui vous regarde avec insistance et bien celle que vous croyez ?

Depuis on vol au Louvre en 1911 par Vicenzo Peruggia et sa restitution en 1914, bien des années se sont écoulées.

Mais quand Julie, notre héroïne jeune experte en œuvre d’art, découvre et divulgue l’impensable, la Joconde est au centre de toutes les attentions des médias du monde de l’art, de la mafia, des experts, des faussaires et même des états et leurs services secrets.

Signé Mona, un roman aux accents de thriller, vous mène jusqu’à la dernière ligne, dans une haletante recherche de la vérité…Vous n’en sortirez pas indemne !

INTERVIEW DE RENAUD SIRY

 

DOMINIQUE HENNERESSE « Ordres et Décorations du Saint-Siège » Libreria Editrice Vaticana ( Interview)

 

Ordres et Décorations du Saint-Siège
Édition française, couverture cartonnée. Le livre, promu par le Secrétariat d’Etat du Saint-Siège, est unique en son genre parce qu’il présente tous les honneurs pontificaux de l’histoire.
Le texte, accompagné de photos et de descriptions détaillées, est destiné à constituer un jalon dans les études héraldiques.
L’ Auteur : Dominique Henneresse, industriel français, est membre de plusieurs sociétés d’études historiques.
Il a étudié et publié tous les insignes de la célèbre Légion d’honneur française, en particulier ceux des professeurs, des étudiants et du personnel de ses maisons de formation.
Ce volume s’adresse aux diplomates, aux bibliothécaires et aux amateurs d’héraldique.

INTERVIEW DE DOMINIQUE HENNERESSE

ALEXANDRA ROSSI : « LE SOUS MARIN DE BONAPARTE » Editions Nouveaux Auteurs (Interview)

 

Le nouveau roman d’Alexandra Rossi sur fond de batailles navales et batailles des cerveaux… avec une préface de Jean Tulard et une postface de Bruno Fuligni ! Coup de coeur Ca m’Intéresse Histoire. Auteure révélée par Paulo Coelho.  » Le sous-marin de Bonaparte, un titre choc et pourtant nullement anachronique, un roman historique mais fondé sur une documentation rigoureuse.  » Jean Tulard de l’Académie des sciences morales et politiques. Paris, 1800. Le regard du Premier Consul Napoléon Bonaparte est rivé vers les rivages de la Grande-Bretagne. Un engin révolutionnaire, capable de couler les navires en les attaquant depuis les profondeurs sous-marines, pourrait lui donner l’avantage face à ce rival de toujours. Quand Robert Fulton, inventeur américain, lui propose de fabriquer une telle machine, Bonaparte prétend ne guère y croire….

INTERVIEW D’ALEXANDRA ROSSI

Continuer la lecture de « ALEXANDRA ROSSI : « LE SOUS MARIN DE BONAPARTE » Editions Nouveaux Auteurs (Interview) »

YONNICK FLOT « LAUTREC/VALADON MONTMARTRE Belle Epoque Editions de la Bisquine (Interview)

En nous contant la vie et la brève aventure amoureuse de ces deux peintres célèbres du postimpressionnisme, Yonnick Flot nous décrit cette tourbillonnante période montmartroise au tournant des XIXe et XXe siècles en éclairant aussi son revers : une époque socialement très dure, notamment pour les femmes, telle que Lautrec nous la donne à voir magistralement dans ses toiles.
 
Un homme d’une lignée aristocratique et une femme du peuple née de père inconnu…Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901) décide d’être en marge de son milieu, quittant ce monde à presque 37 ans en laissant une œuvre novatrice et multiforme, incomprise par la majorité des contemporains ; Marie-Clémentine Valadon (1865-1938) Suzanne – c’est lui qui la  prénomme ainsi – n’aura de cesse de sortir de sa condition et de réussir en tant qu’artiste peintre à l’égale de ceux dont elle fut le modèle : elle apprendra en observant, jamais découragée par les difficultés. Reconnue de son vivant, elle décède dans sa 73e année.
 
Leur liaison sur la Butte Montmartre des artistes et des « noceurs », alors qu’ils ont une vingtaine d’années, sera courte et passionnelle – surtout pour Henri, amoureux de Suzanne. Leur histoire sera plus féconde sur le plan artistique.
 
Parmi les annexes de l’ouvrage, une est entièrement consacrée aux femmes peintres du XIXe.
INTERVIEW DE YONNICK FLOT