JAZZ /Xavier BELIN présente « Pitakpi » sortie le 16/01/21 (Déluge-Absilone-Socadisc)

Major de la promotion 2014 de l’IMEP (International Music Edu-cator of Paris) et diplômé du pôle supérieur de musique de Paris, Xavier Belin est un pianiste, arrangeur et compositeur Martini-quais. Ses rencontres avec des musiciens accomplis tel que Yaron Hermann, Bojan Z ou Rick Margitza font de lui un interprète pro-metteur. Il a monté en 2018 son premier projet «Pitakpi» avec lequel il a déjà remporté le prix du jury et le prix du public du presti-gieux tremplin «Golden Jazz trophy 2019» . Xavier Belin a déjà conquis un large public par son jeu pianistique métissé et ses com-positions débordantes d’idées.Créé en 2018 par Xavier Belin, pianiste, arrangeur et compositeur, Pitakpi est un quartet de jazz fortement influencé par les musiques afro-descendantes.LE MOT « PITAKPI » FAIT RÉFÉRENCE AUX ONOMATOPÉES UTILISÉS POUR LA CLAVE DU «TI-BWA» (TAK-PI-TAK-PI-TAK), CLAVE À PARTIR DE LAQUELLE EST CONSTRUITE QUASIMENT TOUTE LA MUSIQUE TRADITIONNELLE MAR-TINIQUAISE.Xavier Belin est attaché aussi bien à sa culture qu’à la modernité de l’écriture. Dans ses compositions il décide de déstructurer – contour-ner l’utilisation du ti-bwa vu en tant que clave et instrument. Dans cette idée de déstructuration il ajoute aux éléments de la batterie deux ti-bwa. Ce rajout donne un son personnel à ce projet.

Continuer la lecture de « JAZZ /Xavier BELIN présente « Pitakpi » sortie le 16/01/21 (Déluge-Absilone-Socadisc) »

JAZZ : MATHIAS BERCHADSKY -el mati – : le clip -1er extrait de Manifiesta

« Manifiesta » est le résultat d’un long travail d’écriture. 10 ans après « Cantos del posible », son premier album, Mathias Berchadsky revient avec un nouvel opus nourri d’expériences, de voyages, d’apprentissages. Le flamenco reste au centre du propos dans la forme musicale. Cependant, de nombreuses influences musicales se ressentent tout au long du disque : le jazz, la musique classique, la musique juive et la musique carnatique (Inde du sud).

Enregistré avec des artistes français, espagnols et indiens, la musique trouve son chemin dans les orthodoxies qui régissent chacune de ces traditions et dans le plus grand respect de ses formes.

Continuer la lecture de « JAZZ : MATHIAS BERCHADSKY -el mati – : le clip -1er extrait de Manifiesta »

POP/FOLK : BARTON HARTSHORN « not what I expected to hope for » nouvel album le 22.01.21

Barton Hartshorn a grandi dans le village anglais dont il porte le nom et il a passé son adolescence à écouter des chanteurs folk dans les clubs des environs. Le storytelling de ces chansons a eu une grande influence sur sa propre musique, à laquelle il a rajouté le son provenant de la scène pop-rock du Royaume-Uni. Après trois albums en tant que leader du groupe Dictafone, dont le dernier album, Home a été mixé par Ken Scott (Beatles, Bowie, Supertramp, Lou Reed…), Barton est retourné à ses racines folk pour son premier album solo «Headquarter café». Mais, c’est pendant une année passée en Australie que les chansons de I died of boredom & came back as me ont commencé à prendre forme. Puisant dans les influences d’artistes de la côte ouest américaine comme Joni Mitchell, Jackson Brown et Steely Dan, les chansons ont pris une couleur plus Americana. …

Continuer la lecture de « POP/FOLK : BARTON HARTSHORN « not what I expected to hope for » nouvel album le 22.01.21 »

JAZZ : FANELLY 1er extrait  » It’s gonna make a little difference » Album  » Metro Stories »à paraître

 

Le phrasé est court, percutant .. la mélodie captivante et les accords suspendus…. Fanelly se livre.. – je suis perdue mais tellement reconnaissante …  je ne passais pas par là ce jour là »-

Ecrite au lendemain des attentats de Charlie Hebdo survenus le 7 Janvier 2015 , cette chanson évoque avec élégance et dans un registre folk-jazz , notre vulnérabilité … 

 Artiste franco-italienne, Fanelly découvre tardivement la passion pour la musique… et quelle belle révélation! »

 Savourez ce titre : « it’s gonna make the difference »  .. partagez-le , c’est fait pour ca .. 

Fanelly nous livre son album  » Metro Stories » en Mars prochain . 

Continuer la lecture de « JAZZ : FANELLY 1er extrait  » It’s gonna make a little difference » Album  » Metro Stories »à paraître »

POP / ELECTRO MINA SANG nouveau Single et nouveau Clip « À ceux qui viendront après nous »

Troisième single (d’une série de trois) de Mina Sang « À ceux qui viendront après nous », sur un poème de Bertolt Brecht.

En 1939, Brecht s’adresse à ceux qui viendront après lui, après les « sombres temps » d’une effroyable défaite. En 2020, Mina Sang interprète le poème de Brecht en un appel irrésistible, qui comme une flèche transperce notre temps.

Scandant À ceux qui viendront après nous en une lente montée électro-extatique sur le rythme de tambours chamaniques, Mina Sang transfigure ce texte terrible en une sauvage cavalcade.

Le clip : avec des images des émeutes à Minneapolis et à Naples, la lutte contre la destruction de la forêt d’Hambach, la Zad de NDDL, « Pas res nos arresta » le film de et par l’Amassada, NOTAV et des Gilets jaunes sur les Champs Élysées!

Lire aussi sur ce blog

MINA SANG « Incorporée »

MINA SANG « Sabotage »

 

SARAH EDDY : « La roue PAÏENNE »

Voici un album qui ramène à l’essentiel de la vie : la Nature.

Sarah Eddy s’est inspirée du calendrier Wicca des saisons, issu du  chamanisme, du druidisme et des mythologies gréco-romaineslaveceltique et nordique. Si elle n’est célébrée que de manière secrète ou confidentielle dans quelques nemeton , mot gaulois qui désigne un  sanctuaire,  lieu spécifique où les Celtes pratiquaient leur culte, sous la direction de druides, elle semble néanmoins naturelle.

A travers les quatre saisons  auxquelles  la nature malmenée par l’homme  résiste comme elle le peut, Sarah Eddy par ses textes nous invite à la réflexion et à la méditation, que ce soit  sous un manteau neigeux, devant la flamme d’une bougie, un souffle de vent dans les cheveux, la lumière ou la nuit, la terre ou le soleil. Chaque chanson est une étape sur le  chemin de notre vie. Tout est mis en harmonie par une mise en scène musicale aux sonorités relaxantes  accompagnées   par la voix  de cristal de Sarah. Que l’on Croie ou que l’on soit Païen, cet album est le talisman du Bonheur  d’une roue qui tourne pour l’éternité afin de nous aider à traverser les épreuves, comme la nature les a traversés depuis des siècles, et que nos ancêtres ont tenté de préserver par les traditions  et des rituels . Huit temps dans l’année qui nous offrent de merveilleuses opportunités d’introspection, de création, de connexion, de libération, d’évolution…

Textes Sarah Eddy/Musique Sarah Eddy et Jean-Baptiste Mersiol

Label Akoufène

LES FANTÔMES « Anthologie » avec 7 inédits (WilliamSong Music)

Tout premier groupe instrumental français dans les années 60,               Les FANTÔMES s’inspirent tant musicalement que scéniquement sur le modèle des  des SHADOWS

Formés à l’origine par l’écossais Dean NOTON ( guitare solo), Dany MARANNE (guitare basse), Jacques PASUT (guitare rythmique), et Charles BENAROCH dit « Charlot » (batterie), qui est l’ancien batteur d’El Toro et les Cyclones.  Avec Jacques DUTRONC

Ils  se produisent pour la première fois à l’Olympia au printemps 1962, avec déjà deux super 45 t à leur actif, dans un spectacle appelé « Concentration Rock », avec Brenda Lee, Les Champions et Little Tony.

Au printemps 1963 Jacques PASUT parti à l’armée, est remplacé à la guitare rythmique par Jean-Claude CHANE (ex-chanteur des Champions), qui enregistrera également des titres à découvrir dans cette anthologie.

Début 1965, , l’ex-Chaussettes Noires Michel GAUCHER les renforce au saxophone.

 puis, à l’automne, par Roger David, et enfin à la fin de l’année par Bernard FERRARO (ex-Cyclones instrumental). Début 1964, sur scène et leur dernier EP, l’ex-Chaussettes Noires Michel GAUCHER les renforce le groupe au saxophone.

Les Fantômes accompagnent également des chanteurs sur disques et en tournées, comme Eddy Mitchell , Petula Clark, Danyel Gérard, Gene Vincent,  quand même !!

Dans leur répertoire deux morcenux sont composés par Jacques DUTRONC, dont « Fort Chabrol » qui deviendra LE TEMPS DE L’AMOUR chanté en 1962 par Francçoise HARDY

En 2020 Jacques PASUT et Charles BENARROCH redécouvrent des bandes indédites des FANTÔMES, avec la participation de Gérard KAWCZYNSKI, dit Crapou

Un gros travail de restauration réalisé par Joël ATLAN, « le magicien » nous permet de redécouvrir ces titres avec en bonus pas moins de 7 inédits

Commandes : hervewilliamson@yahoo.fr

Contact Presse : Jean Veidly  06 11 21 46 48

 

Flamenco Jazz :augmenté : Mathias Berchadsky « el mati  » présente Manifiesta Nouvel album . Sorti le 4 décembre 2020

« Manifiesta » est le résultat d’un long travail d’écriture. 10 ans après « Cantos del posible », son premier album, Mathias Berchadsky revient avec un nouvel opus nourri d’expériences, de voyages, d’apprentissages. Le flamenco reste au centre du propos dans la forme musicale. Cependant, de nombreuses influences musicales se ressentent tout au long du disque : le jazz, la musique classique, la musique juive et la musique carnatique (Inde du sud).

Enregistré avec des artistes français, espagnols et indiens, la musique trouve son chemin dans les orthodoxies qui régissent chacune de ces traditions et dans le plus grand respect de ses formes.

Continuer la lecture de « Flamenco Jazz :augmenté : Mathias Berchadsky « el mati  » présente Manifiesta Nouvel album . Sorti le 4 décembre 2020 »

JAZZ : FLORIN NICULESCU QUARTET « Le temps des violons” NOUVEL ALBUM LE 5 FEVRIER 2021 et concert le 23 mars

 

30 ans déjà que, muni d’un aller-simple (Bucarest-Paris), Florin Niculescu a quitté la Roumanie pour la France, patrie du violon jazz, qui ne tarderait pas à l’adopter. Fort d’un parcours placé sous le signe de l’excellence, Florin rend aujourd’hui hommage à cette fameuse « école française de violon » à laquelle il doit tant, à travers ses quatre figures les plus éminentes : Stéphane Grappelli, Michel Warlop, Jean-Luc Ponty et Didier Lockwood.

Continuer la lecture de « JAZZ : FLORIN NICULESCU QUARTET « Le temps des violons” NOUVEL ALBUM LE 5 FEVRIER 2021 et concert le 23 mars »

DUO TED « Egocentriques » produit par Sébastien Hoog / A découvrir

On place TED au croisement de la grande famille de la musique française, là où on trouve Gainsbourg/Birkin, Alain Bashung, Dominique A, Jacques Higelin, …. Et la famille actuelle qui n’hésite pas à mélanger les styles musicaux.

« Egocentriques » en quelques minutes fait le tour de la question : Qui suis-je, où vais-je et comment vais- je  laisser la planète derrière moi ?

Et si la vérité venait des animaux ?

C’est à la fois tendre, drôle, émouvant, et terriblement inquiétant. Poétique, entre amour et rêve.  hum! mélancolique ?? 

Ce nouveau titre est extrait de l’album qui paraîtra au printemps prochain.

Il a été produit par Sébastien Hoog (qui a travaillé au coté d’Izia, Jeanne Cherhal, Barbara Carlotti, Vanessa Paradis, Miossec,….) et mixé à ICP (Bruxelles) par Erwin Autrique (Arno, Mickey 3D, Vanessa Paradis, Alain Bashung,…).