John Lennon à l’honneur : « Oh John where you gone ? », une chanson pour les 80 ans de John Lennon

 

le 9 Octobre : il aurait eu 80 ans & le 8 Décembre : voilà 40 ans qu’il disparaissait 

Le 9 octobre, on fêtera les 80 ans de la naissance d’un des grands créateurs de la musique populaire du XXe siècle, John Lennon, né en 1940, et parti tragiquement hélas, le 8 décembre 1980. Avec à suivre donc, un autre anniversaire, plus triste celui-là. Tandis que son oeuvre dure et perdure majestueusement aujourd’hui.
La chanson de Private Pepper explore et imagine le champ des possibles. Comment Lennon aurait-il agi par rapport aux grands débats qui nous préoccupent en 2020 : racisme, féminisme, le mouvement #Me Too, l’écologie, le trumpisme, la paix dans le monde, les guerres de religion ? En nous questionnant sur ce qu’il aurait fait si, comme dans les années 60-70, il aurait pu de nouveau nous éclairer, irradier le monde de sa présence…et parfois montrer la voie. 

« Oh John where you gone ? » a été créé, produit et enregistré at home par Private Pepper, voix et instruments, puis mixé par Fabrice Costello dans son « Fab Studio » à Puteaux, en région parisienne. La pochette du CD single a été conçue par le dessinateur, écrivain et producteur, Bruno Blum, auteur par ailleurs d’une belle biographie de John Lennon. 

 

Private Pepper, aka Eric Dufaure, de par son trajet personnel et ses origines (les îles anglo-irlandaises et la France via les USA) a beaucoup fréquenté les sentiers lennoniens. Dans les Sixties, apprentissage de la guitare et du chant dans des groupes de rock en Angleterre et en France, immersion dans la musique des Beatles.

Les Seventies, il est voisin du grand artiste près du Dakota, à New York. Au cours des Eighties, il croise Sid Bernstein, l’ancien promoteur des Beatles aux USA.

Dans les Nineties, concert hommage aux Beatles au château d’Arcangues (1997) pour les 30 ans de l’album  « Sergeant Pepper » (« Private » signifie simple soldat), avec Francis Cabrel, Véronique Sanson, Lio et le groupe Anakine. Private Pepper tient la place de Lennon, voix et guitare, dans le quatuor formé pour l’occasion, avec Eric Gracient, Matthieu Rabaté, Jerôme Goldet, plus Albin de la Simone aux claviers.

Suit un passage de 4 ans (1997-2001) dans le groupe EMI à la direction du publishing en France, au cours duquel il rencontre plusieurs acteurs de la saga Lennon : Sean Lennon (aux Eurockéennes), George Martin (au Midem), George Harrison (à l’hôtel George V), Allen Klein (chez Abkco à New York).

En mai 2018, Private Pepper a organisé à Paris un concert hommage à John Lennon.  C’était « Lennonomania » (aujourd’hui un groupe Facebook) au China Club, avec des invités : Nina Morato, Jean M’Ba, les Toxic Pistoleros, Valérie Belinga.

Il a également enregistré plusieurs covers des chansons de John Lennon, souvent accompagnées de clips : « Imagine », « Julia », « Jealous guy », « Happy Christmas (war is over) », « Instant Karma », « Help » et « I’m only sleeping » dont une reprise se trouve sur l’album « Qiu » de Private Pepper (sorti en 2015 chez Absilone/Believe).