WENDY DELORME « LE CORPS EST UNE CHIMERE » -PRIX JOSEPH 2018 -Ed Du Diable vauvert (Interview)

Philippe est à l’étroit dans son rôle d’homme. Marion a trois enfants, avec Élise. Camille veut changer le monde, Ashanta sait qu’on ne peut pas. Isabelle aime à en mourir. Maya est travailleuse du sexe, Jo est flic et n’aime pas ça. Sept vies se font poreuses les unes aux autres, sept personnages découvrent ce qu’on peut s’apporter dans la différence.
Une physiologie d’un monde contemporain qui se questionne sur l’amour, le désir et la filiation. Un roman d’une vérité troublante sur les stéréotypes, les passions, les sexualités, les parentalités et le couple.

INTERVIEW DE WENDY DELORME

Le Jury du prix Joseph, composé de Thibault Loucheux (président), Christophe Beaumard, Marine Chane-Law, Joséphine Cueille, Émilie Laget, Mathéo Philbert, Olivier Pince et Ulysse Terrasson, a décerné son prix à Wendy Delorme pour son roman Le corps est une chimère, publié aux éditions Au diable Vauvert.

Le Jury félicite Wendy Delorme pour son roman qui « parvient à placer l’humain au centre de son œuvre, dans une époque où la nuance n’est malheureusement pas toujours une priorité. Nous sommes persuadés que ses thèmes et son style percutant sauront combler les passionnés et redonner le gout de la lecture à la nouvelle génération. Félicitation également à la maison d’édition Au diable Vauvert , et à Marion Mazauric qui a eu le courage d’installer son lieu de publication dans notre belle région, ainsi que pour son audace d’avoir choisi ce roman ».

Le prix Joseph se félicite de la réussite de cette première édition qui a surpassé ses objectifs originels les plus fous.

En quelques mois, le prix Joseph est parvenu a attirer l’attention des lecteurs, du milieu littéraire et des médias, notamment en s’associant à des institutions tels que la librairie Sauramps ou le journal Midi Libre, mais aussi grâce à un parrain exceptionnel en la personne de Nicolas Rey.

« Ce dernier est une des influences les plus importantes de la nouvelle génération que le prix Joseph défend. Nous sommes animés par la volonté que le prix Joseph devienne l’un des rendez-vous incontournables de la rentrée littéraire. Cette première édition nous a montré la voie », indique Thibault Loucheux, président du prix.

SARAH MOSTREL Album  » Des fleurs dans le regard » (Interview)

Poète, musicienne, romancière, Sarah mostrel est ingénieure de formation et journaliste.

Primée en 1999 lors du 7ième Concours international des poètes organisé par la Porte des Poètes, elle a publié plusieurs recueils de poésié, de nouvelles et a écrit également des chansons.

Elle a de plus participé à la sortie d’un CD littéraire.

Son sens du rythme et notamment des sonorités a été forgé par son amour de la musique qu’lle a exercé jeune en étant pianiste pendant dix ans.

Elle a sorti un album «  Des fleurs dans le regard » Des textes poétiques sur la vie, l’amour…

INTERVIEW DE SARAH MOSTREL

CHRISTINE CLERC « La République des traitres » de 1958 à nos jours Ed Tallandier (Interview)

Plus on se rapproche du pouvoir, plus on est amené à trahir. Qu’il s’agisse de tuer le père, de s’émanciper d’un mentor, d’éliminer un rival ou d’écarter une compagne trop encombrante, la trahison est le fil conducteur de la vie politique sous la Ve République, parce qu’elle est un marchepied indispensable pour la conquête de l’Élysée.

INTERVIEW DE CHRISTINE CLERC

Continuer la lecture de « CHRISTINE CLERC « La République des traitres » de 1958 à nos jours Ed Tallandier (Interview) »

JERÔME ATTAL « 37 ETOILES FILANTES » Ed Robert Laffont (Interview)

Sous le ciel étoilé de Paris, un jour de 1937, Alberto Giacometti n’a qu’une idée en tête : casser la gueule à Jean-Paul Sartre ! C’est cette histoire, son origine et sa trépidante conclusion, qui sont ici racontées. » Grognant dans son patois haut en couleur des montagnes, Alberto a déjà fait volte-face. Il est à nouveau en position sur le trottoir.

INTERVIEW DE JERÔME ATTAL

Continuer la lecture de « JERÔME ATTAL « 37 ETOILES FILANTES » Ed Robert Laffont (Interview) »