JAZZ : NANCY VIEIRA Nouvel album “Manhã Florida” (Harmonia/Lusafrica / Sony Music) Sortie le 23 mars 2018

 

NANCY VIEIRA

Parce que ses ascendants viennent de l’île de Boa Vista, île de sables sahariens, qu’elle a grandi à Santiago l’africaine et à São Vicente la nomade, qu’elle s’est engagée dans la musique à Lisbonne, capitale du fado et de la pop, la Capverdienne Nancy Vieira brasse la lusophonie métissée, avec charme et délicatesse.

Manhã Florida est le cinquième album de la chanteuse, et le second qu’elle enregistre pour le label Harmonia, partenaire de Lusafrica dans l’archipel. Il s’ouvre sur Mi Sem Bo Amor, une superbe morna composée par deux figures de la musique capverdienne, Vitorino Chantre, poète et musicien, père de Teofilo, et Amândio Cabral, auteur de l’emblématique Sodade. La
première impression, c’est la voix de Nancy, maîtrisée, juste comme rarement, pleine de tempérament, ce qui a valu à la jeune femme l’étiquette décernée par la critique portugaise de « plus belle voix du Cap-Vert », au rayon de la nouvelle génération ; la seconde, c’est la richesse des territoires musicaux déclinés sur un fond de classicisme exigeant.
Nous sommes embarqués pour un voyage au Cap-Vert qui nous mène d’îles en îles, au cœur de l’Atlantique, entre Afrique, Brésil, Europe et Caraïbes, au gré des guitares et des cavaquinhos joués par quelques-uns des plus grands instrumentistes capverdiens : Bau, Hernani Almeida, Zeca Mauricio, Zé Paris, ou Teofilo Chantre, qui conduit également une production d’album impeccable.
Le plus parisien des musiciens capverdiens est connu d’abord pour les chansons qu’il a composées pour Cesaria Evora (depuis l’album Miss Perfumado, en 1992), mais aussi pour ses collaborations avec Bernard Lavilliers (Elle Chante, Y a pas qu’à New-York), ou avec Marc Estève (pour Enrico Macias). Depuis 25 ans Teofilo Chantre s’est imposé comme l’un des
artisans essentiels du succès de la musique capverdienne à travers le monde, d’abord avec ses albums (6 et un live au compteur), et ses collaborations nombreuses avec d’autres artistes de l’archipel, en tant qu’auteur, compositeur, ou producteur artistique. C’est donc tout naturellement que Nancy Vieira, qui interprète depuis longtemps ses chansons, l’a choisi
pour produire Manhã Florida. Elle souhaitait dédier cet album à ces guitares capverdiennes qui accompagnent si bien le charme des mélodies de l’archipel, entre spleen, nostalgie et joie de vivre. Ces airs, qui semblent venus d’une autre époque et qui ont fait le succès de Cesaria, qu’elle a sélectionnés avec soin dans le répertoire des auteurs classiques (Amândio Cabral, Eugenio Tavares, Kaka Barbosa,…), ou dans les chansons de la génération actuelle
des Teofilo, Mário Lúcio, Betu, Tiolino, Antonio Alves. Nouvel album « Manhã Florida » CD Harmonia/Lusafrica 025452
sortie le 23 mars 2018 (dist. France Sony)