Le nouveau polar Vintage d’ANNABEL « LES COCOTTES » Les enquêtes de Simon

Deuxième opus des  aventure de Simon, après « Les Plumes » sorti  très récemment, Annabel revient avec ce nouveau polar Vintage où le déjà célèbre détective français Simon va prêter main forte à la PJ et par la même occasion aux services secrets britaniques.

En plein cœur des années 20, le détective Simon, Italo-Stéphanois et Parisien par obligation, exerce son métier avec cynisme et acharnement. Il mène des enquêtes sans intérêt, se bornant à retrouver des chiens de riches, égarés et prendre en faute des maris adultères. Jusqu’au jour où la théâtrale Lady Hurbery lui demande de retrouver un tableau pour lequel elle a posé nue et qui, s’il était dévoilé, pourrait la compromettre. Le peintre Millet vient de mourir et la dame clame haut et fort avoir été sa maîtresse et eu un enfant avec lui, comme des dizaines d’autres jeunes femmes attirées par l’héritage du peintre millionnaire.

Dès son arrivée en Angleterre, il rencontrera Lord Arthur Hurbery, homme de caractère et cocu résolu, qui le chargera d’une enquête parallèle à celle dont sa femme avait chargé le détective. Alors que Simon vient de passer sa première nuit dans le Manoir des Hurbery, on retrouve la Lady sauvagement assassinée dans sa chambre. C’est la première enquête de Simon.

À travers l’Angleterre aristocratique et aidé par son comparse Bébert, dit Albert de la Martinière, aristocrate repenti, Simon ira de meurtre en meurtre, se cognant à cette noblesse anglo-saxonne qu’il prendra plaisir à déranger. Une enquête difficile et longue durant laquelle il devra affronter l’inflexible Inspecteur Adams de Scotland Yard et qu’une chasse à la grenouille du petit Johnny, fera grandement avancer.

Les personnages sont drôles, libres et émouvants et abusent tous de la bonne chère et de la vie, comme Simon le fait par nécessité et par pessimisme. Amateur de vin, de bonne chère, d’alcool et de tabac, le détective Simon résoudra cette enquête avec les moyens que les Années folles mettent à sa disposition, non sans mal, mais avec humour et impudence.

Après vingt ans de carrière dans la musique, Annabel écrit des romans policiers dont les intrigues se situent dans le milieu de la nuit qu’elle connaît bien. Stéphanoise de naissance et, tout comme son détective, Parisienne par obligation, Annabel propose des polars se déroulant au creux des Années folles et nous dévoile les us et coutumes des habitants du monde artistique mais aussi des gens de la rue, du milieu ouvrier, de celui de l’aristocratie. « Les plumes » est le premier opus des enquêtes de Simon.

Et cerise sur le gateau, Annabel nous offre en prime un glossaire du gaga stéphanois qui donne à sa plume une saveur toute aprticulière 

Polar vintage – grand format – collection Rouge – 268 pages

Editions Ex Aequo