Polar : Copier n’est pas jouer » & « La 7ième femme » -Prix du quai des Orfèvres 2007 -par FREDERIQUE MOLAY

    

LA 7 ième FEMME

Implacable et glaçant : le nouveau polar de l’auteure de La 7e Femme, prix du Quai des Orfèvres.

La Crim’ ne se repose-t-elle donc jamais, même le septième jour ?
Sept jours pour faire cesser l’horreur !


Le Quai des Orfèvres comme si vous y étiez : le fameux escalier, les filets de protection, la vétusté des murs… Si ces murs pouvaient parler, ils diraient l’esprit de corps, les tensions qui se nouent, les affaires qui se dénouent… et le combat implacable du patron de la Crim’ : course contre le monstre, course contre la montre pour sauver la 7e femme !

Frédérique Molay nous emmène à un train d’enfer dans le quotidien des femmes et des hommes de la P.j. comme dans l’univers énigmatique et glacé des praticiens de la médecine légale.

COPIER N’EST PAS JOUER

« Frédérique Molay vous entraine habilement dans une enquête policière, au moyen d’une intrigue aussi diabolique que rythmée. » – Robert Dugoni, auteur des best-sellers de la série Tracy Crosswhite

Lorsque Nico Sirsky, chef de la brigade criminelle du 36 quai des Orfèvres, est chargé de l’enquête sur le corps congelé d’une fillette retrouvé dans un square parisien, il sait qu’il ne s’agira pas d’une enquête ordinaire.

Quand d’autres cadavres apparaissent, et qu’il s’avère que ces meurtres sont les copies conformes d’homicides commis par de célèbres tueurs en série, il comprend qu’il lui faut aller vite pour arrêter un tueur extrêmement organisé et dangereux, qui le provoque en semant des indices sur les scènes de ses crimes.

Et si tous ces meurtres étaient le résultat d’un jeu de rôle grandeur nature… qui est alors le maître du jeu ?

INTERVIEW DE FREDERIQUE MOLAY